Bienvenue à tous!


Tout d'abord merci de visiter ce blog, j'espère que vous prendrez beaucoup de plaisir à le lire! N'hésitez pas à devenir membre!

Ce blog a un triple objectif, tout d'abord me permettre de partager mes impressions et de donner des informations et des bons plans aux personnes se rendant ou vivant à Moscou.

Ensuite à travers ce blog je souhaite échanger sur la Russie et Moscou en particulier, discuter des opinions de chacun et éventuellement corriger quelques fausses idées reçues!

Enfin je souhaite publier des témoignages de français, d'étrangers et de russes vivant à Moscou afin d'avoir une multitude de regards sur cette ville aux multiples facettes

Je vous souhaite une bonne lecture à tous! (there is also an English version of this blog : http://glance-on-russia.blogspot.com/)

samedi 1 juin 2013

Euro-rouble, rouble-euro, comment changer son argent en Russie


Avec l’arrivée de l’euro, les questions de taux de change, frais bancaires, retrait de grosses sommes en avance … n’ont plus lieux d’être dans une bonne partie de l’Europe ! Par contre pour la Russie c’est une autre histoire.

L’arrivée de l’euro a quand même bien facilité les choses, je me souviens de la première fois où je suis venu en Russie, à 13 ans, j’ai (mes parents!) du changer des francs en dollars à ma banque en France pour ensuite pouvoir échanger ces dollars en Russie. L’arrivée de la monnaie unique nous a permis de changer directement nos euros en roubles ! La question qui se pose donc est comment changer ses euros et où ?

A Moscou, c’est très facile, il y a des bureaux de change un peu partout et on peut également payer par carte bancaire. De nombreux distributeurs de billets sont aussi à disposition et certains permettent de retirer des roubles bien sur ( !) mais aussi des euros et des dollars. L’intérêt de retirer des euros et de les changer après est de ne pas avoir de frais de change appliqués par sa banque, ceux-ci variant énormément d’une banque à une autre, faites-y attention. Le taux de change est par ailleurs (d’après mon expérience personnelle) toujours plus intéressant dans les "bons" bureaux de change que celui appliqué par les banques. Quand vous retirez de l’argent faites attention aux frais bancaires, il est souvent moins couteux de retirer des gros montants une fois que plusieurs fois des petits montants pour avoir moins de frais d’opération. Si vous ne voulez pas utiliser votre carte bancaire, vous pouvez venir avec de l’argent liquide, mais cela vaut seulement pour les touristes. Pour les personnes expatriées, il faut trouver une banque qui propose une option internationale avec peu de frais ou une banque sur place, suivant les situations.

J’ai parlé des bureaux de change en disant que c’était très facile, c’est vrai, mais attention aux arnaques ! Il y a de très fortes variations dans les taux de change proposés, voici donc mes conseils pour ne pas payer trop de frais.

Tout d’abord évitez tous les bureaux de change qui prennent une commission, c’est une minorité mais ce n’est jamais intéressant même si ils proposent un bon taux de change. Il s’agit souvent de banques ou d’hôtels. Évitez également les bureaux de change qui sont ouvert sur la rue, pour des raisons de sécurité, même si Moscou est globalement sûre de ce côté la.

Il y a ensuite trois catégories de bureaux de change selon moi. Une première catégorie, la plus courante et que j’utilise en règle générale, où la différence est de 30 ou 40 kopecks entre l’achat et la vente de roubles. Si vous changez des euros pour des roubles vous aurez un taux par exemple de 40,10 roubles pour un euro, et si vous achetez des euros, vous payerez 40,40 roubles pour un euro.

Une deuxième catégorie sans commission mais à bannir absolument c’est quand il y a des taux différents suivant la somme, plus ou moins de 10 000. Euros bien sur, pas roubles ! Si vous changez plus de 10 000 euros d’un coup vous pouvez y aller, mais ça m’arrive rarement ! Dans ces endroits il y a généralement plus d’un rouble de différence, voir des fois 2 roubles. Si on reprend l’exemple ci-dessus, ça sera respectivement 39,10 et 41,40 (à l’aéroport notamment).

Enfin la dernière catégorie est à utiliser avec précaution. Il s’agit des bureaux de change qui proposent une différence de 5 kopecks entre l’achat et la vente, par exemple respectivement 40,15 et 40,20. Ils sont assez peu nombreux et si vous tombez sur ce genre de taux de change, ce sont les plus intéressants, mais il faut être prudent. En effet certains endroits sont très bien, il n’y a jamais de problèmes et donc constituent la meilleure solution pour échanger ses euros. Mais d’autres endroits font des bénéfices uniquement par un système d’arnaques. Je ne les connais pas toutes, mais la plus courante c’est qu’il y ait une fente qu’on ne peut pas voir dans le sas où on donne l’argent. Celui-ci est toujours recompté devant vous avant de vous être rendu, mais surprise quand vous récupérez le tout, une partie est passée par la fente mais vous ne pouvez pas le prouver. C’est en général réalisé sur des gros montants, donc si vous changez 100 euros il n’y a pas grand-chose à craindre concernant cette technique. Pour les autres technique je ne garanti rien ! Pour ce qui est des faux billets en Russie, je ne crois pas qu'il y ait de risques.

En ce qui concerne les autres endroits en Russie, dans les grandes villes il n’y a pas trop de problème, mais dès qu’on se retrouve dans des endroits un peu reculés il faut absolument avoir des roubles sur soi.

Si vous avez des anecdotes ou des bons plans n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !   

15 commentaires:

  1. Bon article, je me permets d'ajouter un conseil: Pour les montants importants... SBERBANK ou toute autre banque. Le cours sera un peu moins attractif mais au final, aucune arnaque. Par ailleurs il est possible de negocier les cours a la banque, a Sberbank par exemple a partir de 30.000 euros. C'est pas utile tous les jours mais, au cas ou :)
    En regle generale, mieux vaut eviter les guichets de change... Sauf si vous parlez russe couramment. Si le guichetier flaire un etranger, la probabilite d'arnaque augmente considerablement.

    Laurent, bravo pour ton blog, les details pratiques de ce genre sont apprecies par les nouveaux arrivants :)

    Jean, Shooters Bar

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jean pour ces conseils! Par contre les banques prennent bien souvent des commissions et ont un taux peu intéressant. Les guichets sont quand même globalement assez sûrs pour des petits montants (50-200€)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Laurent,
    Sil nous reste des roubles en fin de séjour, que conseilles-tu ?
    Par ailleurs, j'entends parfois parler de dévaluation du rouble... Cela te semble t'il réaliste, est-ce d'actualité en Russie ?
    Merci pour ton blog, Laurent,
    Cordialement
    Pierre

    RépondreSupprimer
  4. Merci Pierre pour ces questions! S'il reste des roubles en fin de séjour je conseille bien évidemment de les garder pour revenir les dépenser lors d'un prochain voyage! S'il s'agit d'une grosse somme il peut quand même être intéressant de les échanger à nouveau avant le départ tout en gardant un montant minimum sur soi.

    En ce qui concerne la dévaluation du rouble, en Russie ce n'est pas d'actualité étant donné la croissance actuelle et l'absence de dette de l’État russe. En tout cas d'après ce que je sais. La dernière dévaluation a eu lieu il y a 2 ans pendant la crise et depuis le rouble est revenu à un niveau assez stable variant entre 39 et 41 roubles pour un Euro.

    RépondreSupprimer
  5. Juste une précision sémantique les bureaux de change sont désormais interdits en Russie. Il n y a plus que des caisses d’opérations. Bien sur les gens comprennent encore si on parle de bureau de change mais il en fait faut dire caisse d’opérations.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Petite astuce également:
    - pour les VIE: il existe des offres spécifiques fournies par deux ou trois banques, et permettant de payer/retirer en ayant qu'une petite commission de change ! cela s'avère très intéressant sur le long terme.
    - pour les clients HSBC: retraits sans AUCUN frais dans les DAB de la banque (il y en a peu à Moscou, mais ca permet de faire le plein quand on les trouve !

    RépondreSupprimer
  8. Merci Micka pour ces informations complémentaires, en effet pour les VIE mais également pour tous les expatriés français, certaines banques et notamment la société générale proposent des offres qui permettent de n'avoir absolument aucun frais lors d'un retrait sur n'importe quel distributeur ou du payement. Les VIE bénéficient en outre d'une réduction de 50% sur le tarif en vigueur.
    En ce qui concerne HSBC, ils ont décidé de quitter le marché russe pour les particuliers, il reste un distributeur à Kurskaya jusqu'à fin décembre, ensuite il n'y en aura plus en Russie.

    RépondreSupprimer
  9. Micka (goldfisheyer@yahoo.com)1 octobre 2011 à 05:26

    parfait c'est ce que je voulais savoir sur le distributeur HSBC (car je vais débarquer en octobre, mais j'aurais pas encore mon compte spécial VIE)
    Je sais qu'il y en avait quelques autres, mais je sais pas si ils sont encore d'actualité!

    Par ailleurs, petite question, aurais tu des contacts qui louent un appartement ?

    Car sur cian.ru c'est un peu la guerre entre tous les agents !

    RépondreSupprimer
  10. Micka, pour les distributeurs HSBC, les autres ont fermé malheureusement.
    Pour les appartements, je ne connais personne pour l'instant, mais il y a pas mal de forums et de sites sur lesquels il est possible de trouver des contacts en direct.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour à tous,
    Je m'apprête à partir à St Pétersbourg pour un stage linguistique de russe et devrai payer mes cours sur place. Que me conseilleriez-vous? Dois-je me rendre en Russie avec une somme importante d'argent déjà échangée en roubles ou devrais-je plutôt en échanger la plus part là bas ? D'autant que je suis à la banque populaire et que leurs frais DAB sont vraiment ridicules...
    Merci de votre réponse !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marjorie,

      Tout d'abord je vous déconseille fortement de changer des euros en rouble en France, le taux appliqué ne sera pas bon du tout. Vous pouvez changer vos euros dans beaucoup d'endroits à Saint-Petersbourg. Vous pouvez donc prévoir de partir avec une certaine somme en euros. Pour avoir moins de frais avec votre banque, vous pouvez également retirer dans certains distributeurs directement des euros et éviter ainsi les frais de change de la banque, ces derniers seront plus important que dans un bureau de change sur place.

      Supprimer
  12. Bonjour Laurent,
    Je vous écris en laissant mon adresse mail pour plus de précisions éventuelles.
    Je vais passer 2 mois 1/2 à Moscou (et peut-être Saint-Pétersbourg) à partir du 7 octobre parce que je voudrais consacrer ce temps à tenter de bâtir une start-up dans le domaine de la cartographie (j'ai fait l'école nationale des sciences géographiques). J'ai notamment des idées de plans pour le métro, applicables en fait dans toutes les grandes villes qui utilisent l'alphabet cyrillique (et ayant un potentiel touristique / de flux de voyageurs étrangers certain).

    Bref, si ça ne marche pas, tant pis, j'aurai perdu 3 mois, 2/3000 euros maxi et mes rêves de vingténaire, mais j'ai, je pense, une idée qui peut plaire...et rapporter.
    Il me reste 2200 roubles de mon voyage de Noël dernier (où a germé cette idée) pour l'arrivée, et pour le reste, j'observe donc qu'il serait judicieux de partir avec la somme totale eu Euros que j'envisage d'utiliser là-bas.
    J'ai plusieurs contacts russes déjà (И начинаю говорить, немного), et quelques personnes m'ont conseillé.
    D'abord, il faut que je me protège, et puisque mon idée concerne avant tout la Russie (ou éventuellement la CEI, + Bulgarie et Serbie), il sera moins cher et plus légitime de déposer un brevet à Роспатент.
    Ensuite j'aimerais connaître les banques qui pourraient éventuellement m'intéresser pour ce projet, et celles pour la vie courante. J'ai de bons amis mais... dois-je planquer 80 000 roubles liquide chez quelqu'un, ou puis-je le placer dans une banque que je pourrai éventuellement quitter 2 mois plus tard si personne ne veut de moi ?
    Je n'ai, que ce soit en France ou ailleurs, pas beaucoup de notions encore sur les liens entre compte privé et compte professionnel.
    Enfin, je cherche au fond, comment me débrouiller pour avoir le plus de chances de réussir. Dans l'idéal il me faut connaître à titre personnel un avocat russe qui serait capable de définir ce dont j'ai besoin, sachant que je suis un français voulant éventuellement vendre des prestations à une entreprise publique russe, et qui sentirait l'intérêt futur de me prendre sous son aile.
    Bruno
    brunoguillotfr@gmail.com

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour.
    Petite précision par rapport à la deuxième catégorie de bureaux de change: le taux est variable aussi pour les opérations de rouble en euro. (Ce qui peut intéresser les expatriés qui voyagent, ou les voyageurs qui n'ont pas trouvé de matriochka assez chère pour repartir le portefeuille vide)
    Personnellement, j'ai pris l'habitude de demander à l'employée du bureau, avant de donner mes sous, combien elle me donnerait d'euros pour telle somme en roubles. Si ça ne me convient pas, je sors.

    RépondreSupprimer